La renaissance de Charlie Hebdo

By | janvier 14, 2015

Une semaine jour pour jour après les évènements au sein de Charlie Hebdo, le journal est dans les kiosques en ayant tout de même poussé le nombre d’exemplaires à 3 millions au lieu de quelques centaines de milliers.

Le numéro 1178 de cette semaine est le premier de la renaissance de Charlie Hebdo après cette tragédie nationale qui émeut le reste du monde. Malgré le choc et les larmes, le journal a décidé de ne pas s’arrêter mais de poursuivre sa quête.

Le 07 janvier 2014, jour de la tragédie, une chaine de soutien se met en place naturellement via le peuple. Immédiatement cette chaine de soutien est rejointe par les principaux médias et journaux, Radio France, France Télévisions, Le Monde et d’autres suivent immédiatement. Ces médias mettent tout à disposition pour que Charlie Hebdo puisse sortir le prochain numéro et faire face à cette crise sans précédent.

Les différents appels au don et les élans de soutien que reçoivent Charlie Hebdo devient compliqué à gérer. Jamais une telle somme n’a été à gérer explique Francis Morel, patron des syndicats de la presse quotidienne nationale. Il y a encore 4 semaines, Charb, avouait qu’il avait beau demander des dons de toutes parts, aucune porte ne s’ouvrait à Charlie Hebdo.

Alors que Les locaux et le matériel de l’hebdomadaire Charlie Hebdo est sous scellé de la Police, l’association Presse et Pluralisme débloque 100 000 euros de suite, suivi de peu par 100 000 euros supplémentaire, c’était sans compter sur l’afflux de dons qui atteint plus d’1 million d’euros.

Le gouvernement, le peuple français et international, des grands médias et même le Géant Google débloquent de l’argent pour sauver l’hebdomadaire Charlie Hebdo. D’autres viennent grossir les rangs également comme Ebay, Air France, La Poste, Amaury et de nombreuses autres entreprises.

Dimanche 11 janvier 2014, après la marche républicaine qui réuni plus de 4 millions de personnes partout en France, Radio France et France Télévisions organisent une soirée de soutien. Outre une portée symbolique, cette soirée de soutien permet de récolter quelques dons supplémentaires pour Charlie Hebdo.

Ce numéro 1178 de Charlie Hebdo est encore prévu à 1 millions d’exemplaires quand les dernières estimations prévoient une distribution jusqu’au Liban et à Singapour. Plus de 27 000 points de vente ont déjà passé commande. Ce n’est donc plus 1 millions d’exemplaires pour le numéro 1178, maos 3 millions d’exemplaires qui vont être imprimés pour Charlie Hebdo numéro 1178.

Le numéro 1178 de Charlie Hebdo verra le jour grâce à tous les dons, mais c’est aussi grâce aux locaux que le journal Libération met à disposition des collaborateurs. La salle du 8ème étage des locaux de Libération est mise à la disposition de toute l’équipe.

Ce numéro historique du Charlie Hebdo contient 16 pages avec en première page une nouvelle caricature de Mahomet en pleure qui tient la célèbre pancarte « Je suis Charlie », au dessus, une simple mention » tout est pardonné ». Si la douleur reste vive, le journal satirique ne compte pas renier ce qui fait l’essence même de son hebdomadaire : se moquer de toutes les religions.

L’aventure n’est pas prête de s’arrêter, mais cela grâce aux dons dans un premier temps, mais ensuite… si les abonnements qui se comptent par dizaines et centaines ne continuent pas d’affluer, la situation financière redeviendra comme celle d’il y a quelques jours. Trouver des fonds et trouver une nouvelle âme sans ceux qui l’ont engendrée risque d’être une épreuve assez longue pour Charlie Hebdo.

A lire aussi : Les Anonymous contre les islamistes