Charlie Hebdo : Les Anonymous contre les islamistes

By | janvier 11, 2015

Les Anonymous veulent s’en prendre aux « ennemis de la liberté d’expression ». Ils dénoncent l’obscurantisme et le mysticisme et souhaitent attaquer les djihadistes sur les réseaux sociaux.


La police nationale craint cette démarche et a demandé par l’intermédiaire de son compte Twitter de ne pas perturber « le travail des policiers en diffusant de fausses informations ou fumeurs ». Alors est-ce que la bonne volonté de ce collectif de hackers peut se matérialiser de façon positive ? Rien n’est moins sur selon Olivier Laurelli, expert en sécurité informatique. Il a fait lui aussi fait part à l’AFP de ces inquiétudes quant à d’éventuelles interférences de ces personnes sur le travail des enquêteurs.

Le Conseil national du numérique avait le même positionnement l’été dernier quand il s’agissait de débattre sur le projet de loi sur le terrorisme. L’instauration d’une mesure visant au blocage des plateformes en ligne incitant au terrorisme avait été évoquée. Mais ce type d’action pourrait s’avérer contre-productif. En effet, les réseaux terroristes réagiraient en communiquant de manière moins visible, en « complexifiant leurs techniques de clandestinité ».

Il faut également veiller à ne pas se tromper d’ennemis. Un site internet dédié aux lieux de vente de produits alimentaires Hallal a été très récemment piraté avec le nom OpCharlieHebdo. On peut y voir en page d’accueil une illustration d’un cochon sur un fond noir, et tous les liens menant vers les pages internes du site ne sont plus accessibles, la plateforme n’est ainsi plus opérationnelle. Les Anonymous affirment ne pas être à l’origine de cette action.