On recense des millions de personnes qui meurent encore d’un cancer curable

By | septembre 29, 2015

On recense 15 millions de nouveaux cas de cancer dans le monde chaque année et une grande partie des maladies curables ne sont pas traités. Seulement 40 à 60% des 12 millions de personnes qui souffrent de tumeurs malignes ont pu avoir accès à la radiothérapie, selon une commission spécialement élaborée pour évaluer l’accès à ce soin primordial.

La situation la plus inquiétante se trouve dans les pays pauvres, où les besoins chirurgicaux vont progresser de 60% d’ici à 2030. Le professeur Indien C.S Pramesh a déclaré que la communauté internationale ne pourra pas ignorer le problème, après que ces chiffres aient été dévoilés.

D’autres professionnels de santé ont rapporté des informations liées au traitement des cancers dans le monde. Celles-ci ont été publiées par la revue The Lancet Oncology et ont été présentées à l’occasion d’un congrès scientifique organisé en Autriche, à Vienne. Le Professeur Richard Sullivan a expliqué « qu’un malade sur cinq dans les pays à moyens revenus a accès à une chirurgie de base », tandis que cette proportion n’est que de « un sur vingt dans les pays à faibles revenus ».

Le coût onéreux des équipements n’explique pas forcément cette situation. En effet, le Professeur Rifat Atun estime que l’investissement serait rentable dans les pays pauvres. En Afrique, une quarantaine de pays ne sont même pas dotés d’appareil de radiothérapie. 27 millions d’années de vie pourraient être gagnés d’ici à 2035 si 100 milliards de dollars d’équipements de radiothérapie étaient investis. Dans les pays les moins riches du globe, un quart des patients qui ont accès à ces soins arrêtent le traitement car ils n’ont plus les moyens de les assumer financièrement.