La cigarette serait responsable de 50% des décès du cancer

By | juin 18, 2015

Environ la moitié des décès par cancer sont attribuables à la cigarette, si l’on en croit les conclusions d’une étude américaine parue dans la revue Jama Internal Medicine.

Les chercheurs se sont intéressés à 12 types de cancers et ils ont constaté que 46,2% à 51,2% des 345 962 décès d’adultes (soit environ 166 000 personnes) de plus 35 ans ont été causés par le tabac. Les 3/4 de ces décès ont été provoqués par des cancers de la trachée, des bronches et du poumon. Les tumeurs du Larynx ont quant à elles concerné environ 1,7% des décès.

L’étude nous révèle par ailleurs que le tabac est responsable de près de la moitié des décès de cancers de l’oesophage, de la vessie et de la cavité buccale. Pus inquiétant, les scientifiques qui ont travaillé sur ces chiffres affirment que leurs estimations pourraient être sous-évaluées, puisque la population étudiée n’était pas représentative des groupes consommant le plus de cigarettes. Ceci s’explique notamment par le fait que les populations ciblées présentaient des niveaux de formation plus élevés que la moyenne de la population américaine.

Environ 20 millions d’américains sont morts depuis les années 60 d’une maladie provoquée par la consommation de tabac, d’après le dernier rapport du Médecin Général des Etats-Unis. Rebecca Siegel de l’American Cancer Society souligne que son pays a connu « 50 ans de réduction du tabagisme » mais que les efforts doivent être poursuivis pour diminuer les risques.

Il s’agit notamment de mettre en place des mesures encore plus ciblées pour inciter les fumeurs à se détourner du tabac. On estime qu’il y aurait actuellement plus de 55 millions de personnes qui consommeraient des cigarettes aux Etats-Unis, soit approximativement 18% de la population américaine. En 1964, ce pourcentage s’élevait tout de même à 42% de la population totale.