Novartis le vaccin contre la grippe suspendu en Italie après 3 morts

By | novembre 28, 2014

Le vaccin Novartis vient d’être suspendu en Italie après 3 morts suspectes. Deux lots de vaccin Fluad (contre la grippe) ont fait l’objet d’une suspension de la part de l’agence italienne du médicament. Ce vaccin injecté à différentes personnes à causé la mort de 3 personnes. Une quatrième personne est actuellement hospitalisé dans un état grave après avoir eut la même injection.

Les victimes, deux femmes âgées de 87 et 79 ans ainsi qu’un homme de 68 ans ont succombé à l’injection entre le 12 et le 19 novembre 2014.
Novartis le géant pharmaceutique suisse indique qu’il n’y a aucune relation de cause avec le vaccin d’établie mais pour prévenir, les deux lots de vaccins sont tout de même retirés de l’utilisation. De graves effets indésirables ont été signalés et constaté par l’AIFA ; pourtant les deux lots sont conformes aux normes de production et de qualité.

Alors que les campagnes en faveur de la vaccination contre la grippe sont diffusées, ce troubles et l’arrêt d’utilisation de ces deux vaccins jette un peu le trouble. Les responsables de la santé ont indiqué qu’il fallait rester dans le plus grand calme malgré cette annonce. Le directeur de l’AIFA, Sergio Pecorelli, a déclaré que la confiance envers les vaccins ne doit pas être entachée, que les personnes doivent continuer de se vacciner. 8000 personnes mouraient de grippe chaque année, avant l’utilisation de ces vaccins.

Il faut rappeler que le vaccin Fluad est injecté depuis 1997, plus de 67 millions d’injections ont été pratiquées avec succès à travers le monde. Les prochaines analyses détermineront si les deux lots de vaccins sont en cause ou non.