Madagascar La peste a fait des ravages

By | février 12, 2015

La Peste, causée par le bacille Yersinia pestis, a continué à faire des ravages dans le monde ces deux dernières décennies. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) affirme que la maladie aurait touchée environ 40 000 personnes sur la planète entre 1991 et 2006. C’est actuellement à Madagascar qu’elle inquiète le plus, puisque 263 cas ont été comptabilisés sur cette île depuis 6 mois. Près d’un tiers des individus qui l’aurait contractée en sont malheureusement décédés.

C’est dans le nord-est de Madagascar qu’elle touche le plus fortement les populations . Il s’agit du district d’Amparafaravola, dans la région de l’Alaotra-Mangoro. Mais la maladie est également en train de se propager dans la capitale Antananarivo, particulièrement dans les bidonvilles de cette ville peuplée d’environ 2 000 000 d’habitants. La bactérie de la peste, qui se développe chez les rats, est transmise à l’homme par les puces. Elles résistent de plus en plus à l’insecticide deltamethrine, utilisé par les autorités pour les contrôler.

On distingue deux formes de peste, la première, la peste bubonique, est celle qui a traversé le continent européen au 14ème sicèle. Elle se traite assez aisément avec des antibiotiques.La seconde, appelée peste pneumonique, est en revanche beaucoup plus dangereuse et mortelle, et elle se transmet d’homme à homme par la toux. La saison des pluies courant de novembre à mars inquiète l’OMS, l’organisation craint en effet que la maladie perdure jusqu’au printemps et fasse de nombreuses autres victimes.

La Banque africaine de développement a réagi et a promis de débloquer près de 900 000 euros pour aider Madagascar à lutter contre la peste.

A lire aussi : La Peste a déjà causé 40 morts sur l’île de Madagascar