Grippe Aviaire : L’Ain sort un arrêté de confinement des animaux

By | décembre 4, 2014

Face à une épidémie de grippe aviaire déclarée dans plusieurs pays dont la France, le département de l’Ain prend ses dispositions pour prévenir d’éventuels cas.
Une nouvelle épidémie de la grippe aviaire est annoncée dans plusieurs pays dont la France, le Canada et l’Egypte.

Selon les informations provenant de l’Egypte, le nombre de décès causé par le virus H5N1 durant cette année est passé à sept à cause de quatre nouveaux cas. Dans ce pays et durant les deux dernières semaines, les infections ont carrément doublé dans les zones rurales. Ailleurs au Canada, il y a déjà deux fermes d’élevage mis en quarantaine parce que des cas de volailles mortes à cause du virus de la grippe aviaire ont été décelés la semaine écoulée. C’est d’ailleurs pour cette raison que tous les animaux présents dans ces fermes seront abattus dans les prochains jours.

On se rappelle qu’en 2006, le premier cas de virus H5N1 en France a été enregistré dans le département de l’Ain. C’est pourquoi à l’annonce de ces divers cas, les autorités de ce département ont sorti un arrêté qui demande le confinement des oiseaux. Dans cet arrêté, il est demandé à plusieurs communes de ce département de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter le pire. C’est presque une exigence pour certaines communes à fort taux de risque, à l’exemple des Dombes et de Bresse. Pour les volailles de Bresse, la sortie est autorisée dans le cas où il y a un vétérinaire qui les surveille. Au niveau des Dombes et précisément à Villars-les-Dombes où  il y a un parc de 3 000 oiseaux, ces animaux devront être gardés enfermer jusqu’à nouvel ordre. L’arrêté demande donc à tous les centres d’élevages industriels de mettre en place des dispositifs nécessaire pour lutter contre ce virus.