Pôle Emploi 90 millions d’euros de fraudes ont été détectés

By | novembre 29, 2014

En cette année 2014 le montant des fraudes détectées par Pôle Emploi pourrait atteindre un nouveau record. Sur les 9 premiers mois de l’année 90 millions d’euros de fraudes ont été détectés, mais sur l’année entière ce montant devrait atteindre la valeur colossale de 120 millions d’euros (l’année 2013 s’étant contentée de 100 millions d’euros).

En 2013, 7308 fraudeurs se sont fait prendre par Pôle Emploi, pour 2014, le nombre de fraudeurs est déjà de 7472 (sur les neuf premiers mois de l’année), il y de fortes chances que le nombre augmente considérablement pour les trois derniers mois de l’année. Sont considérées comme fraudeuses dans ces analyses toutes les personnes qui ne fournissent pas les déclarations de période d’emploi, les fraudes transfrontalières, les erreurs de changements de situation, et tous les autres cas. Par contre, il faut tout de même précisé que le nombre d’entreprises concernées par la fraude passe de 440 en 2013 à 259 en 2014.

Ces sommes perdues par Pôle Emploi ne peuvent jamais être totalement récupérées. Pour 2014, seulement 31 millions ont pu être récupérés par les équipes de Pôle Emploi. La Cous des Comptes a rendu un rapport qui incite Pôle Emploi à être plus incisif, plus efficace et rapide dans les sanctions pour éviter les fraudes et récupérer les fonds perdus. Pôle Emploi n’a pas attendu ce rapport pour augmenter et améliorer la surveillance contre les fraudes et pour récupérer son dû.