Amazon accueille des robots dans ces centres de stockage pour améliorer la productivité

By | décembre 1, 2014

Amazon, géant américain de la distribution et de la commercialisation de produits, désire également être un pro en matière de logistique… Afin de faire face aux pics d’activité généralement observés en fin d’année, le distributeur a installé 15 000 robots dans 10 de ses entrepôts américains.

15 000 robots Kiva dans les entrepôts d’Amazon

Amazon est un énorme réseau d’achats et de distribution d’articles divers dans le monde. Chaque fin d’année, la quantité de commandes et de livraisons augmentent, et il devient difficile pour un personnel déjà débordé de faire face à une telle charge.
Amazon qui utilise depuis longtemps des logiciels sophistiqués de gestion de stocks a donc pensé à compléter son staff avec 15 000 robots Kiva. Ces robots proviennent directement des usines de Kiva Systems, société qu’Amazon a rachetée pour quelque 775 millions de dollars. Ils seront répartis dans une dizaine d’entrepôts et vont permettre à Amazon d’améliorer ses performances de 50%.

Amazon veut-il passer à une mécanisation totale de ces entrepôts ?

L’entreprise n’a pas encore déclaré que cette initiative va s’étendre à tous ces entrepôts et à tout son système de distribution. Toutefois, elle ne peut masquer le fait que la présence des robots dans ses entrepôts équivaut à une réduction considérable de ses effectifs, même si cela lui permet de baisser de 20% ces charges d’exploitation.
En outre, il est difficile de discerner quel sera le climat social dans lequel vont évoluer les employés restants des entrepôts d’Amazon… Ne vont-ils pas être déstabilisés et bouleversés par le rythme effréné de travail que va leur imposer la présence des robots ? Il est vrai, Amazon souhaite être efficace et dépasser de loin ses concurrents Ebay et Alibaba. Mais la présence des robots Kiva risque bien de créer des déséquilibres auxquels le distributeur n’a pas encore trouvé réponse.