Lutter contre l’hypertension avec les myrtilles

By | janvier 12, 2015

Une étude américaine de la Florida State University vient de démontrer que les myrtilles ont des vertus insoupçonnées jusqu’alors. Près de 48 femmes souffrant de pré-hypertension ont été suivie durant 8 semaines, toutes ces femmes sont ménopausées au début de l’étude.

Le verdict de cette étude est sans appel. Deux groupes de 24 femmes chacun ont été formé, durant les 8 semaines, chaque femme a du manger l’équivalent de 22 grammes de myrtilles fraiches. Certaines avaient de la poudre de myrtilles et pour l’autre groupe féminin, un placébo de même couleur et de même quantité. La pression artérielle systolique baisse de 5.1% et la pression diastolique baisse de 6.3% pour toutes les femmes ayant consommé des myrtilles. Aucune baisse même infime n’est observée dans le groupe se nourrissant du placébo.

Manger régulièrement des myrtilles peut éviter la progression et la généralisation de l’hypertension ainsi que réduire les risques de maladies cardiovasculaires, c’est ce que les chercheurs ont publié sur le site internet de leur université.