Jogging intensif dangereux pour la santé

By | février 5, 2015

Le sport est certes bon pour la santé, mais l’abus d’une pratique sportive pourrait aussi s’avérer contre-productif et être nocif à long terme pour notre organisme.

Une étude avait déjà démontré que des athlètes d’endurance qui réalisaient des marathons intenses avaient plus de risques d’avoir une fibrillation auriculaire, c’est à dire un rythme cardiaque irrégulier. Nous apprenons aujourd’hui que la pratique de footing à allure trop soutenue pourrait être une mauvaise chose pour la santé sur la durée.

Ce sont des chercheurs Danois qui en sont venus à cette conclusion dans le Journal of the American College of Cardiology en début de semaine.
Ces scientifiques ont attentivement étudié les habitudes de plus de 1 500 personnes dont environ 1 100 étaient des joggeurs réguliers.

A lire aussi : Nestlé : Plus besoin de faire du sport grâce à cette boisson ?

Ils ont précisément analysé la fréquence et le rythme des footings, et ont comptabilisé le nombre d’heures de pratique de chaque personne participant à l’étude.
Les personnes qui courraient le plus régulièrement chaque semaine avaient autant de risques de mourir que celles qui ne faisaient aucune activité physique. Une explication simple a été évoquée par un des chercheurs à l’initiative de ce traval scientifique : « Une allure de course trop soutenue peut présenter des risques pour le système carsdiovasculaire » a en effet indiqué Jacob Louis Marriott.

Cette donnée ne doit néanmoins pas donner de mauvaises idées aux sédentaires qui restent de potentiels joggeurs. La meilleure des attitudes est d’après ces chercheurs de courir 2 heures et demi de façon hebdomadaire, à environ 8 kilomètres à l’heure. Il y a 3 ans, une étude Suédoise avait démontré que la pratique régulière d’un footing modéré permettait de gagner de 5 à 6 ans d’espérance de vie en moyenne.Footing intensif dangereux pour la santé