Nintendo perd son PDG Satoru Iwata mort d’un cancer

By | juillet 13, 2015

Cela fait 13 ans que Satoru Iwata était à la tête du groupe Japonais Nintendo. Mais il ne tiendra pas les rênes d’un des mastodontes du jeux vidéo pour une 14ème année puisqu’il vient de décéder des suites d’un cancer.

Satoru Iwata avait débuté sa carrière chez Nintendo en 1984 en tant que développeur. Il avait notamment participé au studio de développement de jeux qui ont été de grands succès comme Super Smash Bros et Kirby. Celles et ceux qui connaissaient le personnage le décrivaient comme un « génie de la programmation » notamment capable de « trouver les commandes cachées qu’il n’était pas sensé voir dans le code source ». Plus récemment, il a contribué aux sorties de la Wii et de la console portable DS, deux terminaux à succès.

Son état de santé précaire n’était pas méconnu du grand public. Le groupe Japonais avait annoncé son opération d’une tumeur l’an passé et les médias avaient également supputé les raisons de son absence à l’E3 il y a quelques semaines à Los Angeles. L’annonce de la mort de Satoru Iwata n’a pas eu de conséquences négatives sur le cours boursier de Nintendo, bien au contraire puisque l’action a progressé de 4,48% à l’ouverture de la bourse de Tokyo ce lundi.

Les deux autres directeurs représentant Nintendo, Genyo Takeda et Shigeru Miyamoto, vont prendre la relève. Sony et le compte Twitter Playstation ont salué l’homme avec un message sobre « Merci pour tout, M. Iwata ».
Aaron Greenberg de la firme Microsoft a quant à lui rédigé le texte suivant : « Je viens juste d’apprendre cette triste nouvelle concernant M. Iwata, reposez en paix, vous nous manquerez. ».