Pétards du 14 juillet attention à vos yeux et mains

By | juillet 14, 2015

Les accidents se répètent de façon interminable chaque année à l’occasion du 14 juillet. Des personnes inconscientes, en particulier les jeunes, utilisent des pétards et des feux d’artifice et se blessent plus ou moins gravement.

Pour limiter le nombre de drames et essayer d’alerter le grand public, la Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (SoFCOT) a publié un communiqué en évoquant de façon très claire les conséquences négatives des festivités qui dérapent chaque été. Selon eux, ce sont les yeux et les mains qui sont les organes les plus touchés lors d’accidents suite à l'emploi des pétards le jour de notre grande fête nationale.

Les blessures sont diverses et complexes à traiter. il peut y avoir des brûlures chimiques, des brûlures thermiques, et fréquemment de très nombreux tissus sont touchés comme les nerfs, les vaisseaux, les tendons et les muscles.
Les chirurgiens préviennent qu’il « plane le spectre d’amputations uni ou pluri-digitales » pour tous les garçons et les filles blessées aux mains.

Pour que la situation change et limiter le nombre d’accidents, la SoFCOT réclame notamment une réglementation plus stricte avec une labellisation des produits qui permettrait notamment d’éliminer du marché les produits défectueux.

Six personnes sont décédées en France depuis 2000 à cause d’une mauvaise utilisation des pétards et des feux d’artifice. Nous nous rappelons notamment du terrible drame survenu en Alsace à l’occasion du réveillon 2012. Deux jeunes âgés respectivement de 20 et 24 ans avaient perdu la vie à cause d’un mortier dont l’allumage avait mal fonctionné. Les problèmes sont le plus fréquemment observés le 14 juillet, les services hospitaliers ont par exemple comptabilisé 30 blessés en Île de France en 2012 suite à des accidents liés aux pétards.