« Mamie Loto » 6 mois de prison avec sursis et une amende

By | novembre 6, 2014

Le tribunal correctionnel d’Arras a rendu son jugement ce jeudi après-midi dans l’affaire de celle que l’on surnomme Mamie Loto. Yvette Bert a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis pour avoir organisé pas moins de 169 lotos illégaux dans la région du Pas de calais entre 2009 et 2013.

Les lotos bingo présentant des mises supérieures à 20 euros sont interdits par la loi en France. Yvette Bert a été reconnue coupable d’avoir mélangé ses comptes et ceux de l’association « Ensemble pour l’espoir ». Mamie Loto s’est défendue en expliquant que ces manifestations contribuaient à récolter des fonds caritatifs, notamment en faveur des handicapés et des enfants malades. Malheureusement pour elle, la justice n’a retrouvé la trace que de 27 000 euros versés à des associations caritatives, alors que ces lotos auraient généré pas moins de 410 000 euros en 4 ans.

Le tribunal a en outre décidé d’infliger une amende de 123 000 euros à cette nordiste âgée de 77 ans. Son avocate estime qu’elle ne pourra pas payer cette lourde indemnité qu’elle doit à la justice, puisqu’elle ne dispose comme revenus mensuels que d’une retraite de 650 euros.

Près de 90 000 euros de l’amende totale correspondent au montant des droits fraudés selon le jugement rendu par le tribunal correctionnel d’Arras.

Yvettes Bert est manifestement anéantie par la décision judiciaire qui la met dans une situation financière très délicate :

« Je suis finie, ils m’ont tuée, ils m’ont démolie » a déclaré Mamie Loto à la sorte de l’audience.

« Mamie Loto » condamnée à six mois de prison… par lavoixdunord