Puits Canadien : système géothermique, écologique et économique

By | octobre 15, 2014

Encore appelé puits provinciaux, le puits canadien est un système de ventilation naturelle qui consiste à faire entrer dans la maison de l’air neuf de renouvellement récupéré par des tuyaux enfouis à un ou deux mètres du sol. C’est un système géothermique, écologique et économique qui a pour but d’aérer le logement en été et de le préchauffer en hiver. Les puits canadiens sont réalisés par les professionnels.

Fonctionnement du puits canadien

Le puits provincial se sert de l’inertie thermique du sol pour réchauffer ou refroidir l’air de renouvellement avant de le distribuer dans la maison. En effet, pendant l’hiver, le puits canadien fonctionne comme une pompe à chaleur, car il réchauffe le logement. En effet, durant l’hiver, la température du sol est plus élevée que celui de l’extérieur. L’air froid est dans ce cas préchauffé durant son passage dans les tuyaux utilisés par le puits canadien. L’air aspiré par la VMC n’est pas à ce stade prélevé de l’extérieur à travers les fenêtres. Ce qui permet de faire des économies de chauffage. En été, la température du sol est plus froide que celle de l’air extérieur. Le puits canadien se sert alors de la fraicheur du sol pour climatiser l’air qui entre dans le logement. Pendant l’intersaison, le puits canadien doit être déconnecté afin de ne pas rafraichir le logement. Car, dans ce cas, la température de l’air extérieur est plus proche de la température de confort qui se situe entre 18 et 22 degrés.

Les matériaux intervenants dans l’installation d’un puits canadien sont entre autres les tuyaux PVC, PE et PP. Les tuyaux annelés de protection de câbles électriques (TPC), les tuyaux de terre cuite et ceux en fonte ductile sont également utilisés dans la construction du puits canadien.

Avantages du puits canadien

Le puits provincial permet de renouveler constamment l’air qui circule dans le logement. Il est un véritable système de filtre d’air facile à entretenir et utilisant moins d’électricité. Le puits canadien dure au moins quinze ans et le filtre peut être changé trois fois dans l’année. Le nettoyage du réseau se fait tous les cinq ans.

Ce puits permet à ceux qui l’utilisent de faire une économie d’énergie en se passant des frais de chauffage ou de climatisation. Aussi, les coûts engendrés par le puits canadien sont moins élevés que ceux de la climatisation réversible. Contrairement à cette dernière, le puits provincial fait peu de bruit. Il est une source de confort et de protection de l’environnement lorsqu’il est associé à des panneaux solaires.