les Restos du Coeur lancent leur trentième campagne hivernale

By | novembre 25, 2014

En lançant leur campagne hivernale le lundi 24 novembre dernier, les Restos du coup ont soufflé leur trentième bougie. Depuis 30 ans l’Association créée par le facétieux Coluche en 1985, se démène pour apporter aide et assistance bénévole aux personnes démunies. Interpellé sur la pauvreté en France et le gaspillage alimentaire, Coluche en direct sur Europe 1 avait lancé en septembre 2005 l’idée que des grandes marques sponsorisent des soupes populaires au lieu de mettre aux ordures.

Très vite l’idée fait son chemin, relayée par une forte médiatisation et dès décembre 1985 un premier restaurant du cœur s’installe sous une tente dans un terrain vague du 19e arrondissement de Paris. Quinze jours plus tard, ce sont plus de vingt antennes régionales qui distribuent 60 000 paniers-repas et ce jusqu’à l’arrivée du printemps.

La campagne 2014-2015

Forte de onze antennes nationales, de plus de 100 associations départementales et de plus de 2 000 centres, les Restos du cœur distribuent des repas gratuits et travaille à l’insertion sociale et économique de personnes dans le besoin sans relâche. En 2012-2013, ce sont 130 millions de repas qui furent distribués, un record qui pourrait malheureusement être battu cette année. Heureusement les dons et legs ne sont pas en recule et constituent 50 % des ressources de l’Association. Les restos du cœur comptent aussi multiplier les sources d’entrées d’argent et continuer à lutter contre le gaspillage alimentaire en demandant à l’État de ne pas l’encourager, notamment ne permettant une déduction fiscale aux entreprises qui font des dons de marchandises.

Sur tous les fronts

Œuvrant pour faire reculer la pauvreté et donne un toit à ceux qui n’en n’ont pas, les Restos du cœur proposent des centres d’hébergement d’urgence, des lieux de vie pour longs séjours, des résidences sociales et facilitent l’accès à des locations stables. Mais remplissent aussi une mission d’aide pour les parents en situation précaire avec jeunes enfants. Ainsi 85 restos bébés sons disséminés dans toute la France dispensant, nourriture, vêtements et conseils pédiatriques. Outre des aides en nature, les Restos bébés proposent des espaces d’échange avec des professionnels et des parents.

Bénévolat et implication

Lors du lancement de la première campagne des Restos du cœur, 5000 bénévoles se levèrent comme un seul homme pour « lutter » à leur façon contre le froid et la pauvreté. Aujourd’hui 66 000 bénévoles s’activent toujours dans cette même volonté d’aider et d’accompagner. A côté de ses bénévoles anonymes, Coluche a su dès le début enthousiasmer des artistes du showbiz qui depuis se regroupent dans sa bande d’Enfoirés pour récolter des fonds lors de tournées dans toute la France. Depuis 1985, des grands noms tels que Michel Sardou, Jean-Jacques Goldman, Yves Montand, Nathalie Baye, Eddy Mitchell, Véronique Sanson et Johnny Hallyday soutiennent l’association en versant leurs bénéfices et leurs droits au profit des Restos du Cœur.
Alors que l’action des restos du cœur devaient être provisoire, 2015 et leur 30ème anniversaire prouve qu’il y a encore beaucoup à faire pour voir le recul de

la pauvreté en France

Alors Joyeux anniversaire les Restos, mais on n’espère qu’on aura plus à vous le souhaiter encore longtemps !