Le taux de guérison des cancers mal connu des français

By | février 2, 2015

Selon un sondage pour Le Figaro auprès de Ipsos et la Fondation ARC, les français sont pessimistes vis-à-vis des cancers malgré les nombreux progrès thérapeutiques.

Ce sondage montre que le cancer, quel qu’il soit, est la maladie qui fait le plus peur aux français, mais c’est aussi la forme de maladie la plus mésestimée. Des progrès fulgurants et révolutionnaires ont eu lie durant ces 2 dernières décennies, et pourtant 57% des français craignent le cancer (et sa faible guérison) contre 19% pour Alzheimer et 8% pour le Sida.

7 français sur 10 pensent avoir une chance d’avoir le cancer un jour. Le sondage montre même qu’une personne sur six y pense régulièrement. Les deux tiers des personnes interrogées par le sondage se disent bien informées sur les dépistages (cancer du sein, cancer du colon, etc.), par contre, le dernier tiers ne sait pas qu’aujourd’hui on guérit d’un cancer sur deux.

La directrice de la Fondation Arc s’exprime en disant que, pour sons sentiment, les français sont mal informés et n’ont pas la perception positive et constructive de la situation. Axelle Davezac précise même que la fondation Arc est au cœur des avancées thérapeutiques en cours en finançant des nouveaux essais sur les approches du cancer.

Parmi les recherches innovantes, celle qui permet de traiter l’organe atteint en partant d’anomalies moléculaires en est une. Aujourd’hui, on peut traiter un patient atteint du cancer du pancréas de la même manière qu’un patient atteint du cancer du poumon, cela grâce aux mutations moléculaires des tumeurs.

Le sondage révèle également que 46% des français pensent qu’il y a de grosses différences d’accès au traitement contre le cancer, que beaucoup de malades ne peuvent pas se payer les traitements récents et plus adaptés.

Un autre élément qui ne favorise pas l’accès à ces traitements de pointe est l’éloignement géographique. Les centres spécialisés ne sont pas assez proches des personnes ayant un moindre pouvoir économique pour se déplacer, et gérer les proches.

La Fondation Arc précise suite à ce sondage que les français perçoivent mal les avancées thérapeutiques, mais que les professionnels de la médecine ne sont pas forcément mieux au fait de ces avancées, pour palier cela, la Fondation Arc vient d’ouvrir un site internet www.innovationcancer.org permettant de diffuser l’information et les nouvelles avancées de traitement du cancer aux médecins et aux particuliers.