le Motilium serait dangereux et aurait pu causer de nombreuses morts

By | avril 9, 2015

Un médicament prescrit par les médecins généralistes français pour soulager les symptômes de vomissements et de nausées, le Motilium, serait dangereux et aurait pu causer de nombreuses morts.

C’est en tout cas l’information que relaie la revue médicale Prescrire, qui s’est intéressée à une étude parue très récemment dans la revue internationale Phamacoepidemiology and Drug Safety. C’est plus précisément l’épidémiologiste Catherine Hill qui s’est chargée de coordonner l’étude.

On y apprend qu’un des composants du Motilium, la dompéridone, multiplierait par 2,8 le risque de mort subute cardiaque chez les adultes. Un rapide calcul des sicentifiques à l’origine de ce travail a permis d’estimer que ce médicament aurait pu causer en 2012 le décès de pas moins de 231 personnes dans l’hexagone. L’an passé, environ 3 millions de personnes ont eu recours à ce type de substances l’an passé.

Les craintes au sujet de la dompéridone et plus généralement du Motilium ne sont pas seulement apparues ces derniers jours. En effet, l’Agence français du médicament (ANSM) a déjà informé les représentants des médecins et des pharmaciens de ce risque de mort subite en 2011. L’EMA (Agence Européenne des Médicaments) a quant à elle souligné que la dompéridone a « clairement été associée avec un petit risque accru d’effets cardiaques potentiellement mortels ». Certains publics sont plus vlunérables, ce sont les personnes âgées de plus de 60 ans et les patients qui consomment quotidiennement des doses supérieures à 30 mg.

On apprend également que la revue Phamacoepidemiology and Drug Safety souligne la dangerisoté d’autres médicaments, à l’image du Vogalène (métopimazine) et du Primpéran (métoclopramide).