La grippe proche de son pic épidémique

By | février 20, 2015

L’Institut de Veille Sanitaire (IVS) a annoncé que la grippe était proche de son pic épidémique. L’organisme a comptabilisé du 9 au 15 février environ 600 000 nouveaux cas de syndromes grippaux.

Le réseau Sentinelle déclare de son côté que le nombre de personnes touchées va désormais décroître progressivement. Actuellement, ce sont les régions PACA et Limousin où la grippe frappe le plus avec respectivement 1 215 et 1 901 cas pour 100 000 habitants. Approximativement 2 100 000 hommes et femmes ont contracté le syndrome grippal dans l’hexagone depuis le début de l’épidémie.

Celle-ci a eu un impact négatif sur certaines structures de soins. La Direction Générale de la Santé a en effet évoqué des tensions dans des établissements, provoquées par le nombre croissants de malades se rendant aux urgences. Par ailleurs, l’IVS a souligné le nombre élevé de signalements de cas groupés en collectivités de personnes âgées.

Depuis le mois de novembre, l’institut a comptabilisé 728 cas graves répertoriés en France, et 72 ont conduit à des décès. Il évoque également la faible efficacité du vaccin contre le virus de type A(H3N2), celui qui touche le plus cette saison.

Les patients hospitalisés avaient en moyenne 59 ans et seulement 1 sur 5 avait été vacciné. En outre, on apprend que le nombre d’hospitalisations des personnes âgées de plus de 65 ans est en hausse par rapport à l’an passé.

Il est toujours possible de se faire vacciner sans mettre la main à la poche. Effectivement, l’Assurance Maladie et la Direction générale de la santé ont décidé de prolonger jusqu’au samedi 28 février la durée de validité des bons de prise en charge du vaccin anti-grippal.