Des spermatozoïdes fabriqués in vitro remède contre l’infertilité masculine ?

By | septembre 18, 2015

Des chercheurs d’une entreprise lyonnaise ont réussi à produire des spermatozoïdes à partir de cellules souches testiculaires. Cette première à l’échelle planétaire est un motif d’espoir majeur pour les hommes souffrant d’infertilité.

Ce sont des scientifiques de Kallistem, une société spécialisée dans les biotechnologies, qui sont parvenus à créer ces spermatozoïdes en laboratoire, un processus physiologique complexe et long de 72 jours selon le CNRS.

Pour ce faire, ils ont rendu fonctionnels les tubes séminifères lors de la spermatogenèse, des structures dans lesquels les spermatozoïdes se produisent. Les essais cliniques ne devraient toutefois pas s’opérer avant un certain moment. Dans un premier temps, les chercheurs vont s’atteler à faire naître des ratons et ils vont bien entendu les analyser et observer s’ils sont en capacité de se reproduire. Par la suite, les scientifiques de Kallistem vont examiner et comparer les spermatozoïdes humains in vitro et in vivo.

Les chercheurs Rhodaniens ont reçu plus de 200 mails de couples qui connaissent des problèmes de fertilité, c’est dire l’espoir que suscite leur découverte. La société spécialisée dans les biotechnologies estime que la production de spermatozoïdes serait susceptible de résoudre jusqu’à la moitié des problèmes d’infertilité.

Le CNRS a expliqué que les spermatozoïdes des plus jeunes patients pourraient être cryo-conservés jusqu’au désir de paternité. La découverte des scientifiques lyonnais pourrait également s’avérer importante pour les jeunes patients souffrant de cancer et suivant des traitements pouvant causer de l’infertilité.

Marie-Hélène Perrard, chercheuse à l’Institut de génomique fonctionnelle de Lyon envisage une commercialisation des produits d’ici deux à quatre ans, si ses équipes parviennent
à obtenir les financements pour poursuivre toutes les recherches nécessaires.