Concessions d’autoroutes, 152 députés de gauche souhaitent que l’état les rachète

By | décembre 11, 2014

L’Etat français souhaite prolonger les contrats de concessions d’autoroutes contre un investissement de 3 milliards d’euros… Mais apparemment, cette stratégie pour améliorer la gestion des autoroutes ne plaît guère aux députés PS. Ils sont 152 à réclamer le rachat des concessions par l’Etat.
La gestion des autoroutes est déléguée par l’Etat à 6 sociétés privées. Les contrats signés entre l’Etat et ces structures tendent à leur fin, et le gouvernement aurait bien voulu, malgré les ratés observés, prolonger leurs contrats. En contrepartie, les concessionnaires devraient consentir un investissement de 3 milliards d’euros pour relever la qualité de leurs prestations.

Cependant, ce projet semble sérieusement déplaire aux députés du Parti Socialiste (PS). Ils sont 152 à avoir adressé une lettre commune à Manuel Valls mardi dernier pour réclamer que l’Etat rachète les concessions d’autoroutes. L’Etat pourrait ensuite renégocier les contrats et les confier à de nouvelles entreprises, ou alors aux prestataires actuels si leurs offres sont convaincantes. Les députés ajoutent que si le rachat est effectué avant le 31 décembre 2014, il permettra de mettre en place au cours de l’année 2015 un nouveau mode de gestion du réseau d’autoroutes.

Les députés estiment par ailleurs qu’en mettant en œuvre leur proposition, l’Etat posera un acte décisif qui va certainement le rendre plus crédible aux yeux de la population tout en témoignant de son intérêt pour les initiatives privées… Pour l’instant, les tractations se poursuivent, et elles ne vont pas du tout en faveur des concessionnaires. Ils font l’objet de nombreuses critiques depuis que l’Autorité de la Concurrence a noté une hausse de leur taux de rentabilité de 20% ou plus.

Affaire à suivre donc…