Le couteau Laguiole récupère son nom

By | octobre 22, 2014

La coutellerie Laguiole récupère son nom après un long combat qui date de 2001. Cette une histoire qui aurait pu mal tourner. Célèbre dans le monde entier, ce village de l’Aveyron, a bâti sa réputation sur la qualité de ces couteaux, le fameux couteau Laguiole. Né au beau milieu des 19e siècles, le couteau Laguiole, n’avait jusqu’en 2001, jamais pensé à déposer sa marque, qui est aussi le nom du village d’où son issue les coutelleries. C’est alors qu’un petit malin profite de l’aubaine pour déposer en 1993 la marque Laguiole et vendre de la coutellerie dans le monde entier. Ce n’est qu’en 2001, que les professionnels de la coutellerie de Laguiole réagissent, mais il est trop tard. Le déposant de la marque Laguiole a déjà lancé la production de couteaux Laguiole à grande échelle, profitant de la délocalisation en Chine et au Pakistan, il inonde littéralement le marché de l’art de la table, profitant astucieusement de la notoriété de la marque Laguiole.

Fin 2012, les experts estimaient à 95% le nombre de couteaux estampillés Laguiole qui n’étaient pas fabriqués dans le petit village du sud de la France !

Une décision de la Cour Européenne de Justice

Après des années de lutte, les couteliers de l’Aveyron viennent de remporter le combat, puisque la Cour Européenne de Justice vient de rendre son verdict, interdisant au déposant de la marque Laguiole d’exercer la moindre activité dans le secteur de la coutellerie. Le déposant conserve cependant la jouissance de la marque Laguiole, mais ne pourra plus vendre de couteaux.