Une semaine consacrée à tous les illettrés de la France

By | septembre 8, 2015

La période du 8 au 13 septembre 2015 a été dédiée aux Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI). Cette deuxième édition en l’honneur des 2,5 millions d’illettrés sera marquée par de nombreuses actions labellisées.

Un illettré est une personne qui en dépit des formations qui lui sont offertes n’arrive pas à maîtriser les compétences de base. Ainsi, toutes seules, elles sont incapables de déchiffrer un quelconque texte, de l’écrire ou même de faire un calcul élémentaire. Pour leur venir en aide, l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) organise depuis 2014 des journées de sensibilisation afin de faire baisser le taux de ce handicap.

Pour ce faire, elle a proposé au cours de l’année des labels pour les divers projets qui pourront influer positivement sur le résultat de cette lutte nationale. L’accent a été surtout mis sur le fait qu’il fallait attirer l’attention de la population sur cette situation vécue par leurs voisins et aussi de leur faire connaitre les différentes solutions qui existaient.

Prévues pour une semaine entière, soit du 8 au 13 septembre, les manifestations annoncées cette année mobilisent plus de 160 opérations labellisées. Sur toute l’étendue du territoire, y compris en métropole et en outremer, il sera organisé des expositions, des témoignages d’anciens illettrés, de nombreuses présentations et ateliers de lecture ou d’écriture. Les participants salariés ou bénévoles pourront également prendre part à des projections, des marches contre l’illettrisme, des débats portes ouvertes et même assister à des concerts.

Très spécialement, la journée du jeudi 10 septembre connaitra à Lyon une réunion de plusieurs entreprises européennes qui aborderont le sujet du développement des compétences clés au travail. Cette rencontre sera appuyée par la présentation des diverses actions ayant portés leurs fruits dans les filières bois, construction ou textile. Le programme détaillé est disponible sur anlci.gouv.fr, la page internet de la structure en charge de l’évènement.

Il faut rappeler que près de 2,5 millions de personnes ayant entre 18 et 65 ans sont des illettrés. Ce sondage qui a été fait uniquement parmi les personnes scolarisées équivaut à un pourcentage de 7 de la population. Ce taux ayant connu une baisse spectaculaire était initialement à 9 %, et ce, depuis 2004. Les autorités espèrent qu’en 2018, elles pourront encore permettre à 2 % des illettrés d’être autonomes dans leurs activités de la vie quotidienne. Toujours dans ce sens, un numéro vert permettra à toute personne appelant le 0800.11.10.35 d’être en fonction de sa région orientée vers les ressources locales.