Femmes Enceintes : Des bons d’achats pour arrêter de fumer

By | janvier 29, 2015

Une nouvelle méthode révolutionnaire a été testée pour le sevrage tabagique. Il ne s’agit pas de gommes à mâcher ni d’un appareil innovant s’apparentant à une cigarette électronique, ce sont simplement des bons d’achats !
C’est une étude écossaise, publiée dans la revue britannique BMJ, qui démontre qu’une incitation financière et un accompagnement médical favorisent incontestablement l’arrêt de la cigarette.

Une expérimentation a été réalisée sur 612 femmes enceintes, âgées d’au moins 16 ans. Elles vivaient toutes à Glasgow, la capitale de l’Ecosse, et fumaient plus ou moins régulièrement. Toutes ces femmes ont bénéficié d’un substitut nicotinique pendant 10 semaines et ont eu un entretien téléphonique de soutien avec un professionnel en tabacologie, une fois par semaine pendant deux mois et demi. En amont, celles qui désiraient stopper définitivement leur consommation de tabac avaient fixé une date d’arrêt lors d’un entretien individuel avec un soignant.

Les chercheurs ont classé ces 612 femmes en deux groupes distincts. Celles du premier groupe ont bénéficié de plusieurs bons d’achat, pour un montant allant jusqu’à 534 euros. La période d’abstinence déterminait en partie les sommes perçues par ces femmes enceintes. Celles qui parvenaient à ne plus griller une cigarette durant 3 mois recevaient 130 euros, et celles qui réussissaient à ne plus fumer pendant au moins 34 semaines percevaient de leur côté environ 260 euros.

22,5% des femmes ayant reçu des compensations financières sont parvenues à se sevrer, contre seulement 8,6% pour les femmes du second groupe. Le choix de femmes enceintes pour la réalisation de cette étude n’est pas anodin. De nombreuses fausses couches sont en effet attribuées au tabac au Royaume-Uni, c’est pourquoi des scientifiques ont cherché à déterminer une méthode incitative pour les détourner du tabac.