Étude : Les hommes seraient plus narcissiques que les femmes

By | mars 7, 2015

L’attention exclusive portée à soi serait surtout l’apanage de la gente masculine selon des psychologues américains. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude publiée dans la revue américaine Pyschological Bulletin.

Ils n’ont pas directement analysé le comportement des hommes et des femmes pour arriver à ces conclusions mais se sont en fait intéressés à de très nombreuses études accomplies les 30 dernières années. Ces psychologues se sont attardés sur trois aspects susceptibles de définir le narcissisme, il s’agit de l’exhibitionnisme, de l’idée que tout vous est dû et enfin de la soif de pouvoir.

D’une part, ils ont observé que les hommes et les femmes présentaient le même type d’attitude sur le plan de l’égocentrisme et de la vanité. Dit autrement, la gente féminine et masculine ne sont pas différent en ce qui concerne l’exhibitionnisme.

D’autre part, les psychologues qui ont mené cette étude ont constaté que les hommes revendiquaient plus d’autorité et de domination. Ils évoquent par ailleurs quelques effets positifs du narcissisme, ce sentiment peut par exemple favoriser le leadership, faire progresser l’estime de soi et en outre améliorer la stabilité émotionnelle.

Ces tendances sont certainement en partie causées par le fonctionnement de nos sociétés. La gente féminine fait face à des critiques très dure quand elle fait preuve d’autorité ou se montre agressive, voilà pourquoi elle se maîtrise et parvient à contrôler ses pulsions narcissiques. Les stéréotypes expliqueraient en partie selon les auteurs de l’étude le fait qu’il y ait une proportion relativement faible de femmes évoluant à des postes de direction dans les entreprises.