Dosettes (Unidoses) attention à ne pas les confondre

By | novembre 26, 2014

L’administration de dosettes unidoses font l’objet de nombreux cas d’erreur, notamment chez les jeunes parents. Pour limiter au maximum le risque d’accident, une campagne de sensibilisation a été lancée par l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments afin de donner des conseils et des informations précieuses et pour éviter une multiplication de cas graves, surtout chez les nourrissons.

Il faut savoir qu’un grand nombre de produits destinés aux bébés sont administrés sous forme de petites dosettes comme le sérum physiologique ou encore les collyres ophtalmiques. Les jeunes parents commettent souvent des erreurs d’administration et il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire avec ces dosettes unidoses. En effet, l’ANSM (l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé), reçoit très régulièrement des cas de confusions et des signalements sur la mauvaise utilisation de toutes ces dosettes pour bébé. Ces erreurs peuvent avoir de graves conséquences sur la santé des plus petits avec des effets secondaires mais aussi indésirables, et qui peuvent être très graves dans un cas sur cinq.

Une campagne de sensibilisation et d’informations appelée « Une dosette peut en cacher une autre » a été lancée par l’ANSM afin de réduire les accidents mais aussi pour bien informer les parents. Cette campagne met l’accent sur l’importance de lire attentivement les mentions présentes sur les étiquettes des unidoses, mais aussi sur l’importance de vérifier leur voie d’administration pour limiter les erreurs et les cas graves. Il est aussi rappelé que les parents ne doivent pas se baser simplement sur la présentation du produit et qu’il est essentiel de bien se renseigner avant de donner ces produits, même en demandant l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste de la santé.

Cette campagne donne également d’autres conseils importants, à savoir de bien garder dans leur boîte d’origine ces dosettes, hors de la portée des enfants; mais aussi de ranger dans différents endroits chaque produit pour les soins des yeux, du nez ou encore de la peau. Autre recommandation qui a également une grande importance : Bien jeter les dosettes après utilisation même si celles-ci ne sont pas totalement vides car ces produits sont à usage unique. Enfin, l’ANSM s’engage à rendre la compréhension et la différenciation des unidoses plus simples en apportant des modifications au niveau de l’étiquetage avec différents couleurs mais aussi des contenants transparents ou opaques. Même les solutions pourront être colorées pour minimiser au maximum les risques de confusion.

Les professionnels de la santé ont aussi un rôle majeur à tenir dans cette campagne de prévention et de sensibilisation car ils doivent toujours s’assurer que les parents comprennent le mode d’administration des unidoses.

Il est donc essentiel de tout connaître sur ces petits contenants en plastique qui sont certes très pratiques mais qui peuvent être dangereux avec une mauvaise administration ou des confusions.