Alzheimer: Le vin rouge pourrait être une arme efficace contre la maladie

By | février 11, 2015

Le vin rouge pourrait être une arme de lutte efficace contre le vieillissement cognitif. C’est ce que révèlent des chercheurs américains de l’Université A&M, située dans l’Etat Texan.

Ils ont en effet conclu que cette boisson pourrait avoir un impact positif sur les personnes souffrant de la maladie d’Azheimer. Elle contiendrait un polyphénol, le resvératrol, qui ralentirait les pertes de mémoire.

Les scientifiques ont réalisé des tests sur la mémoire des rats. Ils ont étudié les effets de cette substance en comparant deux groupes de rongeurs. Les animaux du premier groupe, qui n’avaient pas reçu de ce polyphénol, perdaient des capacités de mémoire entre l’âge de 22 et 25 mois. En revanche, les rats de l’autre groupe, qui avait reçu un traitement au resvératrol, amélioraient leur capacités dans ce domaine.

Le professeur Ashok Shetty, directeur de l’Institute for Regenerative Medicine de l’Université Texas A&M, a apporté des précisions quant aux conséquences de l’apport en resvératrol.
Il a notamment indiqué que le cerveau des rongeurs qui avait reçu le traitement spécifique était « mieux alimenté en sang ». Par ailleurs, il a expliqué que les autres rats présentaient plus de difficulté à « créer de nouveaux souvenirs spatiaux ». Ils en ont conclu que les traitements au resvératrol après 60 ans chez les hommes et les femmes pourraient aider à améliorer les fonctions de mémoire et d’humeur en fin de vie.

La consommation excessive peut néanmoins s’avérer contre-productive. En effet, des études tendraient à montrer que boire trop de vin augmenterait le risque de cancer. Une consommation modérée serait beaucoup plus profitable et pas uniquement pour la mémoire. Elle pourrait notamment être bénéfique pour le coeur et les artères.