G20 : évasion fiscale et croissance mondiale étaient au programme

By | septembre 21, 2014

Les États membres du G20 se sont réunis à Cairns en Australie pour aborder la lutte contre l’évasion fiscale et la croissance mondiale. 

L’évasion fiscale et la relance de la croissance étaient les 2 axes prioritaires de discussion entre les 20 pays qui composent le G20. Les objectifs étaient clairement annoncés par le ministre des Finances, Michel Sapin, lutter contre la fraude et l’évasion fiscale et travailler sur une relance mondiale de la croissance. Interrogé sur les négociations menées durant ce G20, le ministre des Finances a affirmé que 47 pays avaient déjà accepté d’échanger des informations pour lutter contre la fraude fiscale. Profitant de l’occasion pour rappeler que des pressions allaient être menées contre 14 Etats dont la transparence financière n’est pas jugée nécessaire.

Aucune mesure pour concrète pour doper la croissance mondiale

Autre sujet d’importance, la croissance mondiale, l’ensemble des états les plus industrialisés du monde s’est accordé à dire qu’il fallait relancer la croissance mondiale en générant près de 2000 milliards de PIB mondial supplémentaire d’ici 2019, sans annoncer aucune mesure ni ordre de marche…