Livret A : Christian Noyer recommande la baisse de la rémunération

By | juillet 6, 2015

Ce n’est pas une très bonne nouvelle pour les épargnants français qu’ont partagé les journalistes aujourd’hui sur la toile. En effet, de nombreux médias ont évoqué la préconisation de Christian Noyer, qui recommande la baisse de la rémunération du livret A, qui n’est déjà pas conséquente.

Il faut rappeler que le paramètre essentiel qui détermine le niveau de ce taux, à savoir le niveau de l’inflation, est actuellement très bas. Forcément, le taux d’intérêt du livret A doit baisser selon le gouverneur de la banque de la France, Christian Noyer.
Cet expert en économie se prononcera plus précisément sur ce sujet le 15 juillet, lorsque l’inflation sera connue. Dans le cas où il décide que la formule de calcul tient compte de ce critère, le taux baissera et passera donc sous la fourchette des 1%, là où il se situe actuellement. Si Christian Noyer ne suit pas ce procédé, ça sera au gouvernement de trancher, comme il l’a fait il y a 6 mois.

Il faut savoir que le taux d’intérêt du livret A aurait déjà du être abaissé en janvier dernier pour atteindre 0,5%. Christian Noyer avait plaidé pour baisse finalement plus faible à 0,75% et le gouvernement a quant à lui choisi de maintenir le taux au pourcentage symbolique du 1%.

Selon Christian Noyer, le taux est à un niveau tel qu’il constitue un frein à la politique économique mise en oeuvre par la BCE pour relancer l’activité dans la zone euro. Le taux coûte notamment cher aux organismes HLM qui puisent dans les fonds de ce produit d’épargne pour la construction de logements sociaux dans l’Hexagone. Le surcoût de la rémunération « trop avantageuse » pour les épargnants serait colossal puisqu’il correspondrait à la construction de 5 000 logements.