Vidéo : Madonna improvise un mini-concert à Paris place de la République

By | décembre 10, 2015

S’il y a bien une chose à laquelle on ne s’attendait pas, c’est bien le concert improvisé de Madonna dans la nuit du 9 au 10 décembre. La star, apparue sur la place de la République, a rendu hommage aux victimes de l’attentat meurtrier du 13 novembre.

Un hommage acoustique pour les victimes du 13 novembre

C’est vêtu d’une doudoune, que Madonna est montée sur la scène de la place de la République à Paris. Elle avait quitté son show à Bercy et il était déjà minuit passé. Les quelques rares personnes présentes en ce lieu symbolique, dédié au mémorial des attentats du 13 novembre, ont pu alors assister à un concert improvisé. Il faut rappeler que le dernier concert de la chanteuse américaine, qui s’est déroulé à L’Olympia, date de juillet 2012.

Ainsi, capuche en fourrure sur la tête, son fils David et son guitariste Monte Pittman à ses côtés, l’artiste a repris la chanson Imagine de John Lennon. Elle a également chanté ses propres morceaux Like a prayer et Ghosttown. De même, dans les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, on remarque la présence de la cinéaste Agnès Varda et celle du musicien Woodkid. Ce spectacle émouvant, malgré les quelques minutes qu’il a duré, a pris fin peu avant 1 heure du matin.
Un attachement de la star à la France qui dure déjà des années

De nombreux chanteurs ont, à leur façon, rendu hommage à toutes les personnes décédées lors de l’attentat du 13 novembre 2015. C’est donc sur scène que Madonna a démontré son soutien et son attachement au peuple français. Et pour cause, elle a rappelé que sa décision de faire de la musique avait été prise à Paris alors qu’elle n’avait que 20 ans. Elle ajoute aussi qu’elle était repartie de cette même ville, avec une graine plantée dans son cœur.

Ainsi, au cours d’un concert en Suède le 15 novembre, la star américaine a chanté « La vie en rose », en français et uniquement accompagnée d’une guitare. L’histoire se répète cette fois-ci alors qu’elle était revêtue d’un drapeau français sur la scène de Bercy à Paris, pour son « Rebel Heart Tour ». La reine du pop a déclaré qu’elle et les Français ne céderont pas à la peur. Elle a aussi ajouté que par sollicitude, le cœur qui battait dans chaque ville était celui de Paris et de la France. Pour accompagner ses dires, avec le public debout, elle a entonné la Marseillaise, l’hymne national de la France.

Vidéo Madonna place de la république à Paris hommage attentat