Crash d’un avion A320 de Germanwings au moins 150 morts

By | mars 24, 2015

Un avion de la compagnie Germanwings, la filiale Low-Cost de la Lufthansa, s’est crashé ce mardi en fin de matinée à proximité de Digne les Bains, dans les Alpes de Haute-Provence. Il s’agit plus précisément d’un Airbus A320 qui partait de Barcelone, pour rejoindre la ville de Düsseldorf en Allemagne.

Le premier bilan fait état d’au moins 150 morts dans ce terrible accident, il n’y aurait aucun survivant. Le président François Hollande a annoncé qu’il n’y aurait à priori aucune victime Française dans le crash de cet appareil. Il se murmure en revanche de l’autre côté des Pyrénées qu’il y aurait 45 morts d’origine espagnole. L’A320 de la Germanwings n’a pas envoyé de message de détresse, c’est le contrôle aérien qui a choisi de déclarer l’appareil en détresse, n’ayant plus aucun contact avec l’équipage. Selon certains témoignages d’habitants locaux, l’avion aurait plané pendant plusieurs minutes à environ 1 500 mètres d’altitude, avant de s’écraser non loin de Bercelonnette.

Ce dernier est malheureusement tombé dans une zone enneigée, ce qui va très vraisemblablement compliquer le travail des pompiers dans les prochaines heures. Par ailleurs, des conditions météorologiques peu favorables sont prévues dans la nuit de mardi à mercredi, ce qui devrait compliquer encore un peu plus la tâche des secouristes. La perte de contrôle de l’avion n’est toujours pas expliquée ce mardi après-midi, quelques heures après le crash. Le consultant en aéronautique Gérard Feldzer estime que les autorités sauront probablement dans les prochains jours les raisons de cet accident survenu à proximité de la station de la Foux d’Allos, bien connue des sudistes.

L’ADN, les empreintes digitales et l’odontologie vont faire partie des moyens qui permettront d’identifier les corps des victimes, selon BFM TV.