le don du sang sera bientôt rémunéré dans l’hexagone ?

By | février 6, 2015

Est-ce que la collecte du sang sera bientôt rémunéré dans l’hexagone ? La question pouvait sembler stupide il y a encore quelques mois mais la décision du Conseil d’Etat l’été dernier, ouvrant à la concurrence la commercialisation du plasma SD, serait susceptible de changer la donne.

Il faut rappeler que c’est la démarche de la société Octopharma pour l’autorisation de mise sur le marché de son propre plasma qui a conduit à l’ouverture à la concurrence. Le Docteur Charpentier de l’EFS, jusqu’à présent le seul collecteur de ce fluide en France, ne semble pas plus inquiet que cela. Pour lui le don du sang reste « bénévole, volontaire et gratuit ». Le député socialiste Olivier Véran est sur la même ligne que ce professionnel de santé : « Il n’y a aucune raison pour que cela change » a-t-il indiqué au quotidien national Le Figaro.

Les salariés de l’EFS avaient manifesté à la fin janvier pour signifier leur mécontentement vis à vis de cette ouverture à la concurrence. D’aucuns craignaient de voir les activités de cette organisation se réduire dans une large mesure. Mais le Docteur François Charpentier a de nouveau rassuré ses collaborateurs puisqu’il a précisé que la fabrication du plasma thérapeutique SD, bientôt réalisables par d’autres acteurs, « ne représentait que 10% des missions de l’EFS ».

A lire aussi : Don de Sang EFS disparition du modèle français ?

Si le sang devenait un bien marchand en France, il faudrait être encore plus rigoureux au niveau des contrôles. En effet, il y a fort à parier que des individus mentiraient sur leur état de santé pour fournir leur sang, attirés par l’appât du gain. Par ailleurs, certains seraient susceptibles de le faire trop fréquemment et mettre leur santé en péril. Paradoxalement, cette démarche pourrait permettre de réaliser des économies. La rémunération des donneurs représenterait un coût bien moindre que toutes les opérations liées aux communications sur le don du sang.