Avant les vacances, accompagner le chat chez un vétérinaire

Un chat dans les bras d'un vétérinaire
A_UNIVERS_TELEPHONIE_468x60.gif

Si certains abandonnent leur félin au bord de la route, d’autres décident de l’emmener en vacances. Avant de partir, une petite vérification sera essentielle notamment pour savoir si la santé est bonne et effectuer quelques vaccins.

Une petite visite avant de partir en vacances

Lorsque les départs sont programmés pour des centres de vacances ou des campings, la présence des animaux est réglementée. Il est impossible d’arriver dans de telles structures sans partager quelques documents. Par conséquent, une visite chez le vétérinaire ne sera pas de refus, il pourra inscrire sur le carnet que tout va très bien. De plus, le vaccin contre la rage est obligatoire dans certaines zones. Des campings demandent dès l’entrée une preuve que l’injection a bien été faite. Cela permet de protéger son chat ou son chien en luttant au maximum contre la prolifération des maladies.

Il est important de se renseigner sur les pratiques mises en place par d’autres pays. La Grande-Bretagne est extrêmement rigoureuse en matière d’animaux. Le vétérinaire devra prouver que la protection contre la rage est réelle.

Se renseigner sur les législations en vigueur

Si ces méthodes deviennent contraignantes pour certains propriétaires, il est impératif de prendre un peu de recul. En effet, les animaux sont la cible de maladies et d’importations. Cela favorise la prolifération, les chats ainsi que les chiens de compagnie sont susceptibles d’être infectés par d’autres sur leur lieu de vacances. Dès qu’ils rentreront à leur domicile, ils deviendront à leur tour une source de problèmes. Les pays ont donc mis en place une législation relativement simple à suivre, sauf du côté de l’Australie, le gouvernement n’autorise pas l’entrée d’un animal de compagnie sur le territoire.

Alors que la visite chez le vétérinaire est essentielle, la souscription à une mutuelle est largement conseillée. En effet, grâce au devis d’une assurance pour chat, le propriétaire peut obtenir une protection adaptée à l’animal.

Une assurance pour protéger son chat

Comme c’est le cas pour les enfants, un problème est rapidement arrivé. Le chat devra donc être couvert pour d’éventuelles blessures. Ce conseil est valable pour les félins et les chiens, car ils sont parfois les auteurs de morsures. En prenant appui sur une assurance, il sera possible d’affronter ce contexte difficile que les lésions soient importantes ou anodines. De plus, les animaux errants dans les campings ou les centres sont nombreux, un problème se produit relativement vite.

C’est pour cette raison qu’une mutuelle est indispensable que ce soit pour les vacances ou le quotidien en général.

A_UNIVERS_INFORMATIQUE_300x250.gif
Pin It

Les commentaires sont fermés