L’or : pas toujours la référence sur les marchés boursiers

A_UNIVERS_TELEPHONIE_468x60.gif

L’or n’a pas toujours été le seul métal de référence sur les marchés boursiers. On retrouve actuellement une grande palette de métaux comme le cuivre ou l’aluminium, ou d’autres alliages de métaux qui peuvent être utilisés dans différents domaines, comme la joaillerie, ou l’électronique. Il faut également savoir que depuis plus de 20 ans maintenant, la finance et les marchés sont entrés dans l’ère de la globalisation qui dépasse de loin le domaine de la finance et qui est liée aux différents territoires producteurs de métaux comme les États-Unis, la Chine ou encore l’Europe dans une moindre mesure et notamment pour les métaux appelés « terres rares ». Ici, nous ferons une présentation de différents métaux ainsi que des alliages qui servent de base sur les marchés financiers et à partir desquels sont faites les spéculations qui permettent aux experts des marchés boursiers de tirer profit de l’évolution du cours de ces métaux.

L’or, un métal populaire et rentable

L’or est célèbre, car très utilisé en joaillerie pour tous les types de bijoux. On le trouve sous plusieurs états dans la nature, dans les rivières, les montagnes et volcans. Il est présent sous forme de gisements notamment au niveau des plaques tectoniques. L’or est un métal dans lequel beaucoup investissent, étant donné sa popularité et sa vente régulière. Un peu plus de 30 grammes d’or (qu’on appelle l’once Troy) valent plus de 1 200 dollars. De plus, l’or est souvent en hausse chaque année. Ce métal précieux, très mou, est souvent mêlé à l’argent pour le rendre plus consistant.

Un métal rare, mais omniprésent : l’argent

L’argent est plus dur que l’or, et c’est pour cela qu’il y est souvent mélangé, afin de proposer des objets en or dur et solide. Comme son nom l’indique, l’argent est notamment utilisé pour les pièces de monnaie, mais également pour les bijoux. L’argent se trouve dans des minerais notamment en Amérique et également dans le nord de l’Europe. On le retrouve aussi dans les pierres venant de météorites. L’argent reste un métal très rare malgré son omniprésence dans la vie quotidienne. L’argent est également utilisé dans les nouvelles technologies et l’électronique, puisqu’il est un bon conducteur.

L’aluminium, un élément très abondant et omniprésent

L’aluminium est très peu cher, et c’est probablement la raison pour laquelle nous le retrouvons partout autour de nous, que ce soit dans notre voiture, en emballage alimentaire, ou encore dans l’électricité. Le prix augmente tout de même, et se trouve à presque 2000 dollars par tonne. Extrêmement léger et malléable, il est favorisé dans tous les domaines de l’industrie. L’aluminium est très abondant sur Terre, et se trouve notamment dans l’écorce terrestre, ce qui explique pourquoi nous le retrouvons si fréquemment et tout autour de nous. En revanche, sa forme pure qu’on peut trouver dans les gisements est beaucoup plus rare, mais également très difficile à extraire.

Le cuivre comme métal « presque » précieux

Le cuivre est un métal très intéressant caractérisé d’une part d’un point de vue esthétique par sa couleur, qui semble, à s’y méprendre à celle de la rouille. C’est également un métal très conducteur dont les applications sont multiples par exemple dans le domaine de l’électricité où il est utilisé en tant que fil conducteur. Le cuivre est utilisé dans d’autres domaines comme la musique où certains instruments sont exclusivement fabriqués en cuivre comme la trompette, le saxophone ou le cor. On le retrouve aussi sur les fils des guitares. Le cuivre est un métal finalement précieux, dont le cours est en hausse chaque année et est actuellement à un peu moins de 6 000 dollars la tonne.

L’acier, l’alliage entre le fer et le carbone est un métal bien connu, peu coûteux et disponible

On retrouve l’acier un peu partout que ce soit dans notre quotidien ou encore dans l’industrie. Il est souvent présent sous la forme de tubes ou de plaques. On le trouve autour des machines industrielles pour les renforcer et les protéger. On le retrouve aussi dans les composants d’appareils divers et de machines que l’on peut utiliser au quotidien comme les tondeuses à gazon, les instruments de musique, notament dans les cordes pour guitare électrique. Il est davantage présent sur les outils destinés aux professionnels que ceux destinés au particulier qui sont souvent recouverts de matière plastique. L’acier étant plus coûteux, plus résistant et plus lourd, il est évincé petit à petit du quotidien par des matières moins coûteuses, plus fragiles qui nécessitent d’être régulièrement remplacées. Le cours de l’acier fluctue en fonction de la demande toujours en hausse et peut atteindre les 600 dollars la tonne ce qui en fait également un métal peu cher par rapport au cuivre ou à l’or.

L’inox : un alliage de métaux accessible

L’inox ou l’acier inoxydable est un mélange d’acier (qui contient du carbone), de chrome et parfois de nickel lorsqu’il est de qualité supérieure. Sa principale caractéristique est, comme son nom l’indique, d’être inoxydable. Cela est dû à la présence du chrome dans plus d’un dixième du produit final. L’acier inoxydable permet d’obtenir un produit solide, étant donné la présence de l’acier relativement dur, et résistant à la corrosion et à la rouille, dû au contact de l’air et/ou de l’eau. C’est pour cela qu’on le retrouve très fréquemment dans les cuisines, que ce soit au niveau de l’évier ou des couverts. Légèrement plus cher que l’aluminium, avec un prix à plus de 2200 dollars par tonne, le cours est en légère hausse.

Plus dangereux : le plomb

Le plomb se trouve d’une part dans les minerais d’autres métaux, comme l’argent, le zinc ou la galène, mais également dans notre environnement, que ce soit dans le sol et en particulier dans la croûte terrestre, ou dans l’atmosphère. Le plomb a longtemps été utilisé quotidiennement dans le passé, comme pour la vaisselle, puis intégré dans d’autres produits, comme le verre, le carburant, les munitions… Aujourd’hui, nous savons que ce métal est toxique et cancérigène, donc de moins en moins utilisé, et de plus en plus remplacé par d’autres métaux inoffensifs. Le prix du plomb varie du simple au double, et peut passer de 1000 dollars par tonne, à plus de 2000 dollars, comme c’est le cas actuellement.

Les terres rares

Cordes de guitare classique en composite avec du titane

Cordes de guitare classique en composite avec du titane

On retrouve dans les terres rares très exactement dix-sept métaux dont quinze font partie de la famille des lanthanides comme le néodyme, l’europium, holmium ou encore le cérium. On y trouve également le scandium et l’yttrium. Ces métaux (parfois pas si rares qu’il y paraît, tel le titane qui est lui aussi utilisé dans les cordes de guitare !) se situent dans des pays comme la Chine qui assure la quasi-totalité de la production au niveau mondial. Quelques autres pays se sont également attaqués au marché en raison de la flambée des prix de ces métaux. On retrouve par exemple les États-Unis depuis 2013, le Canada ou encore l’Afrique du Sud. L’intérêt de ces métaux se trouve dans les hautes technologies dans lesquelles on les retrouve par exemple dans l’armement et en particulier dans les systèmes de ciblage ou de radar. On les retrouve également dans le matériel informatique et les panneaux photovoltaïques. Pour se donner une idée de la valeur marchande des terres rares, on peut citer l’exemple du néodyme qui au kilogramme est vendu à 56 dollars. La palme d’or revient au terbium qui peut atteindre au kilogramme la somme de 500 dollars.

Pour conclure, il y va sans conteste que la forte demande en « terres rares », notamment dans la fabrication des éoliennes et le quasi-monopole de la Chine, provoquera chez les Européens comme c’est le cas déjà aux États-Unis, une envie de se lancer dans l’extraction de ces métaux. D’autres techniques liées au recyclage de ces métaux sont également en cours de mise en place dans le monde et pourront venir jouer considérablement sur les marchés si elles devenaient concluantes et venaient à modifier considérablement les quantités de métaux extraits par la Chine.

A_UNIVERS_INFORMATIQUE_300x250.gif
Pin It

Les commentaires sont fermés